Réveillon de Noël et les traditions slaves

viaСвятвечір та Різдво Христове

Réveillon de NoëlLe 6 janvier, la veille du Noël d’après le calendrier julien, nous nous réunissons en famille afin de se mettre à table dès l’apparition de la première étoile dans le ciel. La table festive ukrainienne est composée, comme le veut la tradition, de 12 plats.

Koutia est le plat principal et sacré de cette soirée. Composé du blé cuit avec du miel et du pavot, ce plat symbolise le sacrifice de Dieu né homme. Le pavot est le symbole des martyrs, du sang innocent coulé et le miel signifie la pureté, la parole de Dieu.

Les petits pois symbolisent le Printemps, qui fait renaitre l’Homme après un long hiver.

Le choux est le symbole de la simplicité, de la force, de l’union, d’une fondation solide.

Borsh est un triomphe de la bonté. La bettrave fermentée, qui est à sa base, lui donne une couleur rouge foncée. Elle symbolise le sang des enfants de Bethléem, tués sur l’ordre d’Hérode.

Les Golubzy est un plat au nom symbolique (« golub » veut dire « colombe » en français). La colombe est le symbole de l’amour de Dieu, du Saint Esprit, de la beauté et de la force reçue du Créateur.

Le poisson, dans le christianisme primitif, est le symbole du Christ, il a été son première monogramme. Ainsi les croyants, les élèves du Christ ne sont en sécurité que dans « l’eau de connaissances ». Les trois poissons avec une tête symbolisent la Trinité.

Les vareniki  (les ravioles ukrainiennes) est le symbole de la prospérité. Une expression ukrainienne dit « se sentir bien comme une raviole dans le beurre« .

Les crêpes symbolisent le Soleil qui représente le Christ pour les nouveaux chrétiens.

Kacha, une bouillie à base de céréales, symbolise la continuité de la famille. C’est le peuple de Dieu qui se consolide autour du Christ, nouveau-né, et se métamorphose.

Pyrijky est le symbole de la santé et du bonheur que l’homme reçoit à travers de sa communication avec Jésus.

Ouzvar (eau, boisson fait à base des fruits secs cuits) est la vie que Dieu, devenu homme lui-même, souffle sur l’homme à sa naissance. L’eau béni est le symbole de la purification du corps et de l’âme.

Pampoukhy, les beignets, symbolisent les multiples Saints aux Cieux qui ont cru en Jésus et ont obtenu la vie éternelle. Le mot « fête » en ukrainien provient du mot « sacré ». Les pampouchky est le symbole d’une fête, de la joie que Dieu nous a offert.

Quelques recettes authentiques. A ton dictionnaire, mon Lecteur, pour cet exercice gourmand !

Xrystos sia rojdae ! Slavimo iogo !

Julia LEV

Читати українською : Святвечір та Різдво Христове « EvaСomInParis.ua

Une réflexion sur “Réveillon de Noël et les traditions slaves

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s